Les Bienfaits et les Dangers des graines de CHIA

graine de chia blanc ou noir?

Les graines de Chia (Salvia hispanica) sont originaires du Mexique et ont de nombreuses vertus et avantages pour la santé. Dans cet article, nous expliquons tous les bienfaits de ces graines, ainsi que ses dangers.

Les Bienfaits des Graines de Chia :

Le coeur :

Les graines de chia permettent de lutter contre les maladies cardiovasculaires de nombreuses études font remonter que cette petite graine pour faire baisser la pression artérielle, diminuer le taux de cholestérol dans le sang et éviter l’obstruction des vaisseaux sanguins.
Riche en acide gras, magnésium, potassium : les graines de chia contribuent donc à une meilleure santé cardiovasculaire.

Le transit :

Vous êtes constipé !
Les graines de chia sont riches en fibres alimentaires ; elles sont très utiles pour avoir un bon transit. Les fibres alimentaires facilitent la digestion, en réduisant l’acidité dans l’estomac.

Les os et les dents :

Si vous voulez réduire votre consommation de produits laitiers, incorporez 100 mg de graines de chia dans votre alimentation quotidienne et vous comblerez 20 % de vos besoins quotidiens en calcium. Les graines de chia sont très riches en calcium, ce qui renforce les dents et les os. Vous lutterez également plus efficacement contre le risque d’ostéoporose.

La peau :

Vous souffrez d’irritations cutanées, les graines de chia peuvent être d’une grande aide.
La graine de chia peut nourrir la peau en profondeur. Les protéines présentes dans le chia permettent à la peau de se régénérer en restaurant les tissus grâce aux oméga 3, les protéines adoucissent la peau et lui donnent une meilleure élasticité.

Perte de poids :

Considérées comme un super aliment, les graines de chia ont de nombreux avantages et sont une excellente source de fibres et de protéines. N’oubliez pas que les fibres alimentaires et les protéines sont essentielles pour calmer la faim. Lors de la digestion, les graines de chia gagnent du volume dans les intestins, ce qui augmente la sensation de satiété. Cette caractéristique pourrait également limiter votre apport calorique. Vous pouvez mélanger 2 cuillères à soupe de graines de chia dans un verre d’eau pour couper le fain.

Favorise le sommeil :

Les graines de chia sont riches en tryptophane, un acide aminé capable de produire de la sérotonine et de la mélatonine, deux hormones qui vous aideront à réguler votre humeur et à mieux dormir. Elles seront également efficaces contre le stress.

Prévenir certains cancers :

Les graines de Chia sont également riches en antioxydants. Une consommation régulière aide à prévenir le vieillissement cellulaire et l’apparition de certains cancers. Cependant, les autorités sanitaires déconseillent les graines de chia aux personnes souffrant d’un cancer de la prostate car elles contiennent des taux élevés d’acide alpha-linoléique.

Le cerveau :

Les graines de chia sont composées de 20 % d’acides gras oméga-3 que le cerveau utilise pour son bon fonctionnement. Elle permet en effet de protéger les artères du cerveau ainsi qu’une meilleure communication entre les cellules. De même qu’il favorise dans un meilleur temps la mémoire et la concentration.

Prévenir le diabète :

Les graines de chia permettent une meilleure régulation du taux de glucose dans le sang en ralentissant la vitesse de digestion des glucides. Elles sont recommandées pour prévenir le diabète mais aussi pour les personnes diabétiques. Pour ce faire, il suffit de consommer deux à trois cuillères à soupe de graines de chia par jour.

la différence entre les graines de chia noires ansi les blanches ?

Au supermarché, vous trouverez des graines de chia noires ou blanches, les deux sont facilement interchangeables dans les recettes et il est difficile d’identifier les différences nutritionnelles entre les deux. Cependant, certaines personnes pensent que les graines blanches sont plus riches en nutriments car elles sont matures. Le chia noir aurait également un goût plus prononcé que le chia blanc.
D’autre part, il faut vraiment faire attention au dosage, car dans certains cas très rares, les graines de chia peuvent provoquer certains effets secondaires indésirables.
En général, ces effets sont sans grandes conséquences, mais il faudrait mieux savoir dans quel cas ces effets nocifs peuvent se produire.

Les Mauvais effets des graines de Chia :

L’effet anticoagulant :

Les graines de chia sont riches en oméga 3, un acide gras essentiel qui a de légères propriétés anticoagulantes. Une surdose d’anticoagulants peut entraîner des saignements ou des hémorragies. Les personnes prenant des traitements anticoagulants tels que l’aspirine ou le coumatin doivent en tenir compte avant de consommer du chia.

L’effet hypotenseur :

Les graines de chia ont deux propriétés antihypertensives légères idéales pour aider à abaisser la pression sanguine diastolique, selon une étude canadienne menée à l’hôpital Michel de Toronto : les graines de chia sont potentiellement capables d’abaisser la pression sanguine diastolique. Cependant, pour les personnes souffrant d’hypotension ou de traitement hypotenseur. Cette propriété et d’apprendre à prendre en compte afin de ne pas causer d’effets néfastes sur la santé.

En cas d’allergie :

Ce sont des cas très rares, mais s’il existe des cas d’allergie aux graines de chia, ils sont logiquement contre-indiqués. Si vous êtes allergique à la graine de lin, à la graine de sésame ou à la moutarde, il est possible que vous soyez allergique aux graines de chia.

Problèmes gastro-intestinaux :

Les graines de chia riches en fibres solubles. Selon l’organisme, une alimentation trop riche en fibres peut provoquer des diarrhées si elle est consommée en trop grande quantité sur une courte période.
De plus, les graines sont très absorbantes jusqu’à 25 fois. Si vous commencez sans boire suffisamment d’eau, elles absorbent les liquides dans l’estomac et peuvent provoquer des crampes. Cela peut entraîner une déshydratation générale.

Excès de vitamines :

Si vous prenez des compléments alimentaires ou des suppléments de vitamines, cela peut provoquer une surdose et entraîner certains dommages en fonction du surdosage en vitamines.

SHARE