Le Detox 5-2 pour éliminer les excès

Chaque semaine  on pratique l’alternance des apports énergétiques. En favorisant les aliments qui boostent l’élimination des toxines et rechargent l’organisme en vitamines et minéraux.

LA METHODE 5-2 :

Mise au point par deux anglais, le Dr Michelle Harvie, diététicienne, et le Dr Tony Howell, oncologue, cette méthode amaigrissante est issue de recherches menées depuis 2006 avec le centre Genesis de prévention du cancer du sein de Manchester. Leur idée?

Proposer une réduction calorique, non pas continue, mais tractionnée : au lieu de diminuer la ration calorique de 25 % au quotidien, les deux médecins misent Sur une baisse de 70 %, 2 jours par semaine. lls préconisent pendant 5 jours une alimentation normale, et pendant 2 Jours une alimentation basses calories.

Pour la version Détox:

On garde la même structure: 5 jours équllibrés (1 600 à 1800 calories/jour) et 2 jours légers (700 à 800 calories/jour), mais on mise sur les aliments de saison faciles à digérer et riches en nutriments et substances (tibres, potassium, antioxydants, enzymes digestives…). qui boostent le nettoyage de l’organisme en stimulant le foie, la vésicule biliaire, les intestins et les reins.

Et on limite les produits transformés, graisses saturées, sucres à index glycémique élevé, boissons alcoolisées, qui favorisent l’accumulation des toxines dans l’organisme et freinent leur élimination.

L’INTERET DE CETTE ALTERNANCE:

Selon les études menées par les deux chercheurs, les résultats sont meilleurs avec cette méthode  qu’avec un régime amaigrissant suivi au quotidien. Les personnes perdent plus de masse grasse et voient leur sécrétion d’insuline d’avantage régulée, ce qui limite le stockage et réduit le risque de maladies métabo liques.

Après 3 mois, 70% des testeurs de cette méthode continuent de la suivre, Contre 40 % pour un régime standard.

 Pour la version détox:

Cette alternance permet d’abord de ne pas se sous- alimenter plusieurs jours d’affilée. Ce qui savère contre-productif puisque l’organisme, pour trouver de l’énergie, produit alors lui-même des toxines en dégradant ses muscles.

Ensuite, elle ne réduit Considérablement les apports caloriques que pendant 2 jours, Cela n’engendre donc pas de fatigue, qui pourrait être nuisible à lactivité physique ou professionnelle. Enfin, elle garantit à l’organisme des apports nutritionnels varies grace à la consommation de protéines, fruits , légumes et graisses insaturées  indispensables.

CONCRETEMENT CA MARCHE COMMENT?

les 5 jours “sans restriction” sont fondés sur une alimentation équilibrée fruits, légumes, viandes maigres, poissons, féculents à lG bas, graisses végétales… Les 2 jours  “restriction” reposent sur une alımentation riche en protéines, mais quasi dépourvue de glucides, qui permet de bruler des graisses tout en préservant la masse musculaire.

Chaque jour, on a droit à:

12 portions max de protéines (60 g de poisson blanc, 30 g de poisson, 30 g de poulet, 30 g de viande maigre,1  tranche de jambon, 1 oeuf, 50 g de tofu.

5 Portions max de lipides (8 g de margarine, 7g d’huile végétale, 3 noix, 4 amandes, 10 pistaches…).

3 Portiond max de laitages (200 cl lait, 1 yaourt, 30 g de fromage..

5 Portions de légumes (7 asperges en conserve, 4 cuillères  à soupe  de haricots verts, 2 poignées de pousses de soja, 2 têtes de brocoli, 8 têtes de chou-fleur, 2 courgette grosse, 2 tasse de fenouil émincé.).

Portion de fruits (7 fraises, 1/2 pamplemousse, 2 poignées de framboises, 3 cuillères à soupe de compote de rhubarbe, 1 grosse tranche dananas, 1 tranche de papaye…).

Pour la version détox:  Durant 2 semaines, on mise sur une alimentation naturelle et facile à digérer et facile à digérer : fruits, légumes, féculents à IG bas, viandes maigres et poissons, matières grasses végétales. On limite le sel, le gluten et le lactose, et on supprime produit sucrés, alcool, viandes grasses et charcuteries.

●les 5 jours “sans restriction “, on adopte une alimentation équilibrée à 1600-1800 cal par jour.

●les 2 jours “restriction “, on descend à 700-800 calories,  en conservant la même alimentation,  sans  les féculents.  On fait la part belle aux aliments  qui boostent l’élimination et équilibrent le pH sanguin  et on boit pour drainer les déchets ( eau , tisanes,  bouillons).

On 2 semaines on peut perdre jusqu’à 5 kilos. C’est facile et rapide, car le poids pris artificiellement pendant les fêtes se compose d’eau et de masse survenue à cause d’excès sur une courte période. C’est donc de la detox que l’on fait et non un régime.

Après, on garde la structures des jours ” sans restriction “, équilibrée et adaptée à une vie active, on réserve les nourritures riches aux sorties et, en cas d’excès,  on compose avec 1 jour ” restriction “.

 L’activité physique :

Durant ces 15 jours,  bouger est essentiel pour oxygéner le corps,  éliminer les toxines et favoriser le déstockage des graisses.  À condition d’adopter une activité modérée et le plein air, vélo,  marche…et de pratiquer au moins 30 min par jour.

À l’inverse, trop de sport peut générer la formation de toxines : on attend d’avoir récupéré pour se lancer.